Conjoncture des PGC à P9 2016 – Parts de marché

Allée-course

Baisse de régime pour les produits de grande consommation. Pour la septième période consécutive, le marché de la grande consommation enregistre des ventes inférieures par rapport à l’année passée. D’après Kantar Worldpanel, le chiffre d’affaires réalisé sur la période de quatre semaines s’achevant le 4 septembre (P09 2016) est 0,2 % en dessous de son équivalent 2015.

Plus les périodes dans le rouge se cumulent, plus l’évolution sur les 12 mois roulants est pénalisée. De + 0,4 % à P8, elle passe à + 0,3 % à P9. A ce rythme, la croissance des PGC sur une année à fin décembre sera négative. La panéliste relativise la perte de cette période en précisant que c’est la plus faible des dernières enregistrées : – 0,5 % à P8 et – 1,2 % à P7 comme à P6.

Le e-commerce marque une pause

La proximité, circuit en vogue, tire une fois de plus la couverture vers elle avec un gain de part de marché de 0,4 pt. Elle a séduit 870 000 nouveaux clients par rapport à 2015, en grande partie via un effet de parc. Le e-commerce, grand gagnant régulier, marque lui une pause pendant la période estivale.

Surprise côté enseignes avec un Carrefour Market qui devance les habituels gagnants : Leclerc et Lidl. L’enseigne de supermarché de Carrefour, en forme depuis six périodes consécutives, gagne 0,4 point grâce au recrutement mais ne permet pas à son groupe de maintenir sa part des ventes de PGC. Parmi les deux habitués du podium de la croissance, Leclerc y reste, en croissance de 0,3 point à 20,6 %. Lidl, bien qu’en positif (+ 0,2 pt à 4,8 %), est lui dépassé par Système U, à + 0,3 point pour 10,8 % des ventes.

Le groupe Casino est porté par ses hypers et supers, chacun gagnant 0,1 point sur la période. Enfin Intermarché conserve sa place de n°3 avec un gain de 0,1 point pour 14,5 %.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*