Lidl lance son catalogue Deluxe pour la fin d’année

bannierelidl

Pour les fêtes de fin d’année, Lidl met à l’honneur sa marque premium, Deluxe. L’enseigne allemande a sorti le grand jeu avec un catalogue « Noël chez Lidl ». Bien différent des prospectus habituels de l’enseigne, découvrez les points marquants de ce prospectus.

Place aux marques

Le prospectus de 72 pages compte pas moins de 5 pleine page de publicité pour des marques nationales (Ferrero, Yoplait, Coca-Cola,etc.)

Le prospectus de 72 pages compte pas moins de 5 pleine page de publicité pour des marques nationales (Ferrero, Yoplait, Coca-Cola,etc.)

Première surprise, la présence de publicités de marques nationales, jadis combattues par l’enseigne et aujourd’hui mises en valeur à cinq occasions dans ce catalogue de plus de 70 pages. Gillette, Rocher (Ferrero), Coca Cola, Yoplait et MonChéri (Ferrero). Les grands fournisseurs ont le droit à une pleine page. Ironie de la chose, certaines publicités ont presque un aspect « low-cost » à côté des pages Deluxe.

Les produits sont répartis par grandes thématiques, avec à chaque fois un produit phare et d’autres complémentaires. Le saumon est accompagné de blinis, les fruits de mer par des échalotes, le foie gras par du pain d’épices, etc. De nombreux conseils pratiques sont également distillés au fil des pages en plus d’idées recettes et d’encarts sur la provenance des produits. Il ne manque plus qu’une rubrique mode et un horoscope pour se croire dans un magazine féminin.

Autre surprise, la présence en pleine page de homard et surtout de caviar, deux symboles de la haute gastronomie, inattendus chez Lidl. Exit l’image prix de discounter, place à la conquête de nouveaux clients à plus fort pouvoir d’achat.

Lidl croise les familles de produits en fonction des usages pour à la fois susciter l'achat d'impulsion et être source d'idée pour le consommateur.

Lidl croise les familles de produits en fonction des usages pour à la fois susciter l’achat d’impulsion et être source d’idée pour le consommateur.

Au centre de son magazine Deluxe, Lidl a intégrer un calendrier de l'Avent qui permet de profiter de réductions en plus sur les produits du prospectus.

Au centre de son magazine Deluxe, Lidl a intégrer un calendrier de l’Avent qui permet de profiter de réductions en plus sur les produits du prospectus.

Le catalogue en profite pour rappeler les derniers aménagements de l’enseigne comme la cuisson du pain en magasin, la sélection du caviste au rayon vins, le lancement de la gamme bio ou le jeune site internet lidl-recettes.fr lancé cet été.

Calendrier de l’Avent compris

Dans les pages centrales, Lidl offre un calendrier de l’Avent à tous ses clients avec des bons de réduction immédiate quotidiens sur les produits du catalogue. Un bon moyen de provoquer la récurrence des achats de ses clients. Une autre astuce de l’enseigne pour provoquer les achats de produits de la gamme Deluxe est la promotion d’un concours permettant de remporter une Audi ainsi que des bons d’achats chaque semaine jusqu’à la fin de l’année pour trois produits de la gamme achetés.

A la fin de la partie alimentaire de son prospectus, Lidl liste les produit en fonction de la date d'arrivage pour simplifier les achats de ses clients.

A la fin de la partie alimentaire de son prospectus, Lidl liste les produit en fonction de la date d’arrivage pour simplifier les achats de ses clients.

Entre les pages alimentaires et celles des vins, Lidl propose une liste de courses à cocher qui compile tous les produits du prospectus en fonction du jour d’arrivage. Bien pratique !

Enfin, le magazine se conclut avec les vins, une nouvelle fois mis à l’honneur avec la Foire aux vins de fin d’année. Les initiatives prises lors des dernières éditions des FAV sont réitérées avec la collaboration d’Adam Lapierre (Master of Wine) ainsi que le retour de la Boutique Prestige sur internet. Des vins et champagnes de très grande qualité y sont proposés en click & collect avec un retrait dans les magasins.

Ce catalogue est une nouvelle preuve de la volonté de Lidl d’abandonner son image de hard discounter auprès de ses clients. Rénovations et ouvertures de nombreux magasins, marques nationales plus présentes dans l’assortiment, lancement de nouvelles gammes (produits régionaux, biologiques, etc), refonte des chartes graphiques de ses marques propres. Depuis 2012, rien n’est laissé au hasard pour faire de l’enseigne allemande un supermarché de proximité. La communication n’est pas en reste avec plusieurs campagnes nationales sur tous les supports média, un stand au Salon de l’Agriculture ou encore un partenariat avec la Ligue Nationale de Handball.




Il est 1 commentaire

Ajoutez le vôtre
  1. Dontonio

    Le « Lidl » doré et stylisé ressemble fortement à une marque de chocolat… Je croyais que c’était un article sur Lindt d’ailleurs!


Laisser un commentaire