Conjoncture des PGC à P12 2016 – Parts de marché

Allée-course

La ligne rouge en passe d’être franchit. La piètre performance des produits de grande consommation sur la période du 31 octobre au 27 novembre (P12), soit -0,7 %, fait passer le croissance sur les 12 derniers mois de légèrement positive (+0,2 % ) à stable, en valeur.

D’après le panéliste Kantar Worldpanel, le mois de novembre s’inscrit comme l’un des pires de l’année 2016 en matière d’évolution de la consommation.

Beaucoup de gagnants

Côté enseignes, les biens portants sont sur cette période plus nombreux. Le groupe Carrefour gagne 0,5 point de part de marché, tiré par un Carrefour Market en pleine forme (+0,3 point à 8,4 % de parts de marché). Les supermarchés parviennent à recruter 300 000 nouveaux clients sur le mois. Les hypermarchés (+0,1 point à 10,3%) doivent leur bonne santé à un panier moyen en croissance de 3,2%, à 42,3 €.

La croissance du groupe ne permet pas à celui-ci de récupérer le leadership face à Leclerc, en hausse de 0,3 point grâce au recrutement de nouveaux clients séduit par les investissements publicitaires de l’enseigne. Celle-ci s’octroie 27,5 % de part de voix en télévision. Belle progression aussi de Système U, égale à celle du leader, pour accaparer 9,7 % des ventes.

Toujours en progression, Lidl a légèrement réduit la voilure. Son gain ne s’élève plus qu’à 0,2 point de part de marché, pour 5,5 %. Le recrutement se maintient, + 160 000 acheteurs sur la période.

Enfin Géant et Casino parviennent chacun à grappiller 0,1 point de part de marché par rapport à l’année dernière.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre