Conjoncture des PGC à P1 2017 – Parts de marché

Allée-course

Point de bascule. Après une année 2016 morose qui s’achève sur une croissance bien maigrichonne des dépenses de consommation (+0,2%), le démarrage de 2017 s’inscrit clairement dans le rouge.

D’après les données du panéliste Kantar Worldpanel, les Français ont dépensé 0,9 % moins pendant la première période de l’année (la P1 concernant les 4 semaines s’achevant le 22 janvier).

Six enseignes affichent une bonne santé dans ce contexte. Carrefour Market, Lidl, Intermarché et U gagnent tous 0,2 point de part de marché.

Le groupe Carrefour doit en effet son salut à ses supermarchés (7,6 % des ventes de PGC-FLS en France) qui permettent au distributeur de progresser de 0,1 point sur le périmètre hyper, super et e-commerce (19,1 % des ventes valeur).

Lidl continue, lui, de séduire de plus en plus de consommateurs. Le distributeur gagne 510 000 nouveaux foyers et voit sa cote de popularité progresser régulièrement.

Pour U, la croissance est durable, c’est la 7e période en croissance positive pour  Les Nouveaux Commerçants. Une tendance proche de celle observée chez Intermarché.

La performance de Leclerc confirme la bonne santé des indépendants, tous en croissance. Le leader est une fois encore en croissance grâce au recrutement de 100 000 nouveaux consommateurs, même si celle-ci est moins marquante que les précédentes, en hausse de 0,1 point. Même progression pour les supermarchés Casino qui permettent au groupe de distribution dirigé par Jean-Charles Naouri de gagner 0,1 point de part de marché a 11,4 %.

Le circuit du e-commerce franchit un nouveau record. Les ménages, de plus en plus nombreux et fidèles, y ont effectué 5,8 % de leurs achats de produits de grande consommation.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*