Conjoncture des PGC à P3 2017 – Parts de marché

Allée-course

Enfin une reprise. Après 13 périodes successives de décroissance, le panéliste Kantar Worldpanel annonce une légère reprise des dépenses de produits de grande consommation sur la période entre le 20 février et le 19 mars (P3). En effet, c’était il y a un an, les PGC avaient enregistré la première perte de CA depuis un an (et par rapport à l’année précédente). A partir de mars 2017, la courbe s’inversera-t-elle à nouveau ? Les chiffres sont encourageants et se présentent 1,2 % au-dessus de la performance sur la même période un an auparavant.

Pas de bouleversement en revanche au niveau des principaux contributeurs à la croissance. Le e-commerce grappille des points de part de marché (+0,4 point) suivi par la proximité (+0,3 point). Les hypermarchés sont les grands perdants (- 0,6 point).

Croissance insolante de Leclerc

Mais tous les distributeurs ne sont pas logés à la même enseigne. Ainsi Leclerc, toujours en croissance, retrouve un niveau de progression insolant. Déjà leader, il parvient à bondir de près d’un point (+0,9) pour atteindre 21,1 % de part de marché. Une belle performance qui s’explique probablement par les grosses opérations promotionnelles de l’indépendant mais aussi par la capacité du distributeur à fidéliser et recruter des clients (+ 380 000 foyers).

Seul Lidl parvient à faire mieux sur le volet du recrutement. 477 000 nouveaux clients ont visité l’EDMP (nouvelle terminologie pour Enseigne à dominante marque propre, anciennement hard discounter). L’enseigne gagne encore +0,2 point de part de marché sur la période, à 5,6 %, grâce à l’amélioration de sa cote d’amour et son image prix.

Les croissances sont plus modestes pour les groupes Système U et Casino, en hausse de +0,1 point respectivement à 10,5 % et 11,4 % de part de marché. Le premier progresse grâce à la fidélisation de ses clients, le second via son circuit supermarché. Chez Intermarché, la croissance est à chercher du côté de Netto, dont la part des ventes de PGC a capté 0,1 point supplémentaire.

Absents de  la note d’information de Kantar Worldpanel, les autres distributeurs (Carrefour, Intermarché, Auchan, Groupe Louis Delhaize, Aldi) sont en perte de vitesse sur la période.

Part de marché trimestrielles




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*