La folie Veggie gagne la grande distribution

Banniere-Veggie

Vegan, veggie, flexitarien, végétarien, végétalien, paléo, sans gluten, etc. des noms de régimes alimentaires « spéciaux » qui ne sont plus inconnus et dont on entend beaucoup parler en ce moment.

Parmi ces régimes, lesquels sont les plus connus et suivis par les Français ? C’est Harris Interactive et l’étude  « Les pratiques alimentaires d’aujourd’hui et de demain » (Janvier 2017) qui y répond. Selon celle-ci, 95% des Français connaissent le régime végétarien (ou veggie) qui bannit la consommation de toute chair animale,  et seulement 5% le suivent. A côté de cette pratique alimentaire ancienne, des nouvelles tendances se développent : le véganisme (régime connu par 88% des Français mais pratiqué par seulement 4%) qui étend le végétarisme à tous les domaines de la vie quotidienne (vêtements, hygiène, entretien, etc.), le flexitarisme (régime connu par 25% des Français et suivi par 4%) qui vise à diminuer la consommation de produit d’origine animale et enfin, le régime paléo (connu par 31% des Français et pratiqué par 4%) qui exclut les céréales, les produits laitiers, les produits industriels transformés, et correspond à une alimentation riche en aliments naturels non traités (viande, fruits, légumes et noix).

Etude Harris Interactive Janvier 2017

 

Suivis pour des raisons médicales, ou par idéologie, ils séduisent de plus en plus d’individus et sont autant d’opportunités pour les marques d’aller chercher de nouveaux consommateurs.

Le rayon traiteur LS se met au vert

Enregistrant une croissance de 125,1% en valeur et 131,8% en volume, le marché du traiteur végétal pèse aujourd’hui 40,3M€ sur un marché du traiteur frais qui avoisine les 5 milliards d’euros. Aussi, d’après Nielsen cette fois-ci, les substituts de viande n’en finissent plus d’intéresser les consommateurs Français : le pourcentage d’acheteurs est passé de 5% en 2015 à 12% en 2016.  Et leur potentiel de développement est encore grand puisque le panéliste prévoit 16% d’acheteurs en 2018. Une croissance qui passera par l’augmentation des actes d’achat.

Le traiteur végétal attire également les grands industriels Français. Ces derniers se mettent au vert pour séduire ces consommateurs souhaitant réduire voire arrêter leur consommation de viande et de protéines animales. Après Herta, Fleury Michon en 2016, c’est au tour de Bonduelle et Bjorg en 2017. Les lancements de produits traiteurs végétariens ont le vent en poupe.

« Graines de salade » : une gamme de salades repas 100% veggie, disponible dès mars 2017.

Poids : 300g / PMC : 3,49 €

« Côté Végétal » : une gamme 100% végétale comprenant 6 références. falafels, émincés curry, émincés herbes de provence, pavé maïs et poivrons, pavé Haricots verts et petits pois, et steak soja et pois

PMC compris entre 2,49€ et 2,95 €.

« Le Bon Végétal » : 10 références cœur de repas alternatifs à la viande et à base de soja et de blé (Cf. Un mois une marque : Herta)

Poids : 150g à 200g / PMC: 2,75 €

 « Veggie » : une gamme de 6 références cœur de repas végétarien et bio

 

 

Le snacking veggie fait sa révolution

A l’instar des grands industriels, voire bien avant ceux-ci, des start-up se sont lancées dans le snacking sain et alternatif, pleinement inscrit dans la tendance veggie. Funky Veggie en fait partie et a été récompensée par Franprix qui distribue la marque en exclusivité depuis février 2017. Spécialisée dans les snacks gourmands, vegan, bio et sans gluten sous forme de boule, l’entreprise s’est donné pour mission de « rendre le veggie accessible à tous »en proposant trois recettes 100% saines et fabriquées en France : brownie, tarte aux pommes et noix de coco. Les recettes sont toutes sans sucres ajoutés, sans colorants, sans conservateurs et sans arômes artificiels.

 

 

 




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*