Les 5 minutes conso #16

CONSO

Carrefour et Google lancent les courses par commande vocale

En 2019, il sera possible de commander ses courses via commande vocale. L’enseigne de grande distribution française Carrefour signe avec le géant américain Google. Ensemble ils s’inscrivent dans une démarche e-commerce jamais testée en France. Comment ça marche ? Les internautes n’auront qu’à dicter leur liste de courses à l’assistant vocal Google (via smartphones, montres connectées) ou sur l’enceinte Google Home. Les différents produits Carrefour (alimentaire et non alimentaire) y seront intégrés au préalable. L’utilisateur pourra ensuite retirer sa commande en point de vente Carrefour ou être livré à domicile.

Si Carrefour sera le premier partenaire français de la firme de Mountain View, Google spécifie que cet accord n’a rien d’exclusif. D’autres enseignes pourraient donc suivre la tendance.

L’alliance finale de Système U et Carrefour

C’est à partir de l’automne 2018 que Système U et Carrefour vont mutualiser leurs achats et unir leurs centrales d’achats dans le but de renforcer la compétitivité des deux enseignes et de peser face aux concurrents. Une alliance de 5 années qui concernera la négociation à l’achat des grandes marques nationales et internationales. Mais pas que. En effet, les deux enseignes souhaitent renforcer leurs engagements auprès des filières agricoles. Cette annonce met un terme au partenariat entre Système U et Auchan.

Grâce à cette alliance Système U et Carrefour (ainsi que Provera, centrale d’achat des enseignes du groupe Louis Delhaize : Cora et S. Match) totaliseront près de 35% de parts de marché, faisant de cette alliance le N°1 des achats dans la grande distribution.

Les drives piétons fleurissent à travers la France

En septembre 2016, Cora lançait pour la première fois en France le concept de drive piéton à Metz. Il y a un peu plus d’un an, c’est un adhérent Leclerc qui suivait le mouvement dans le centre-ville de Lille. Aujourd’hui, ce sont tous les acteurs de la grande distribution française qui s’y mettent. Le concept est très simple : plutôt que prendre sa voiture pour retirer sa commande de courses passée sur internet, le client se rend à pied dans un point de retrait dédié pour récupérer sa commande.

A la fois relais de croissance pour compenser l’essoufflement des drives classiques et un moyen de faire entrer les enseignes dans le cœur des villes, ce concept devient incontournable. C’est pourquoi, Carrefour se lance depuis avril à Paris et Lyon, Auchan prévoit une ouverture prochaine dans le centre-ville de Lille, Leclerc à pour projet de s’étendre à la capitale (en septembre), Reims et Lyon pour la fin d’année, Intermarché arrivera également à Paris en septembre tout comme Système U à Lyon.

Casino et L’Oréal … le drugstore parisien

Deux boutiques … le drugstore parisien ont ouvert il y a quelques jours en plein cœur de Paris. Un concept réinventé par Casino en partenariat avec L’Oréal pour venir proposer aux urbains un espace unique, inédit et accessible de bien-être pour soi, répondant ainsi aux nouvelles attentes. Une gamme très large d’hygiène-beauté (maquillage, soins capillaires, soins du corps) aussi bien pour les femmes que pour les hommes. Mais surtout une offre inédite : bar à masque, maquillage ou soins flash (mise en beauté rapide), relais pressing, espace bien-être sexuel (gels de massage, préservatifs, sextoys) ainsi qu’un espace snacking sain. Le tout réuni dans un seul et même lieu.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*