La blockchain : du bitcoin à la purée Mousline

capture crop mousline

Plus de sécurité, plus de transparence, c’est le défi que s’est lancé Nestlé avec la création d’une blockchain dédiée à sa purée Mousline .

La blockchain, initialement dédiée au bitcoin

Retour et explication sur la blockchain

La blockchain (chaîne des blocs en français) a été créée en 2008 avec la monnaie numérique bitcoin. Il s’agit d’une technologie permettant de stocker et transmettre des informations sur un circuit donné. Toutes les informations concernant les transactions et les différentes étapes apparaissent sur cette base de données.

Cette technologie présente l’avantage de ne pas être centralisée car elle est partagée par tous les utilisateurs. Les informations y sont immuables et infalsifiables ce qui la rend transparente, sécurisée et donc fiable.

Crée pour le bitcoin, elle est maintenant utilisée dans une multitude de secteurs

IBM est le principal acteur dans ce domaine et a vu les demandes se multiplier depuis 2016 : alors que le marché d’origine était la monnaie numérique, de nombreux acteurs, aussi bien des entreprises que des gouvernements cherchent dorénavant à avoir recours à cette technologie pour superviser leurs supply chain et ainsi gérer la traçabilité de leurs produits.

Elle est par exemple utilisée dans l’univers du luxe pour limiter les risques de contrefaçon, par les entreprises pharmaceutiques pour superviser les lots de médicaments, la blockchain permet également de gérer les stocks de pièces détachées.

IBM Food Trust : focus sur la traçabilité alimentaire

C’est maintenant au tour de l’agro-alimentaire de s’intéresser à cette technologie. IBM s’est allié entre autres avec Walmart, Carrefour, Nestlé et Unilever pour créer une solution dédiée, à l’échelle mondiale : Food Trust.

Dans le cadre d’une alliance encore plus étroite, Nestlé et Carrefour ont annoncé la création d’une blockchain consacrée à la purée Mousline .

Mousline : une première en Europe

Afin de rendre transparente la chaîne de production et d’approvisionnement de l’un de ses produits phares, Nestlé propose désormais un QR code sur les paquets de sa purée Mousline 520g. Il est ainsi possible pour les consommateurs de découvrir en toute simplicité les étapes de fabrication jusqu’à leur caddie. La culture des pommes de terre en Picardie, sa transformation en usine jusqu’à sa mise ne rayon en passant par les contrôles qualité et les hommes et les femmes dédiés à ce produit, le processus n’aura plus de secret pour personne.

Ce projet conjoint entre un fabricant et un distributeur est une première en Europe sur une marque nationale. Du point de vue de Carrefour, cette action s’inscrit dans son programme en faveur de la transition alimentaire, Act For Food.

Chez les autres distributeurs, Auchan s’est également lancé dans la blockchain pour suivre ses propres produits en ayant recours à la société Te-Food .

Crédits photos : Mousline, Carrefour

Pour en savoir plus :




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*