Coca-Cola lance #SurvivingJanuary

surviving

Le phénomène « Dry January » datant de 2014 semble gagner du terrain et cette année Coca-Cola a choisi de s’y associer.

« Dry January » signifiant Janvier sec/sobre, est issu d’une campagne de communication  de l’association britannique « Alcohol Change UK » luttant contre l’alcoolisme. Le principe est simple et fait appel aux bonnes résolutions de début d’année. Elle invite les participants à ne pas boire d’alcool pendant un mois pour se refaire une santé après les possibles excès liés aux fêtes de fin d’année.

Cette année, Coca-Cola a choisi de s’associer à cette démarche à travers une large campagne d’affichage et de pubs radios, en lançant #SurvivingJanuary. En plus d’inciter à ne pas boire d’alcool ils encouragent à consommer des boissons moins sucrées en janvier en mettant en avant leurs références sans sucre ou sans sucre ajouté comme Fanta zéro, Coca-Cola zéro et Coca-Cola light taste. A travers cette campagne, Coca-Cola dit vouloir « accompagner tout au long du mois ceux et celles qui estiment avoir abusé durant les fêtes (boissons alcoolisées/sucrées) et commencer l’année sur de bonnes bases ».

Les résultats de cette grosse campagne pourraient toutefois être impactés par la récente décision du groupe de cesser l’approvisionnement des enseignes Intermarché & Netto comme le révélait LSA ce matin.

De plus, cette campagne reçoit pour l’instant un accueil mitigé sur les réseaux sociaux, les consommateurs accusant la marque de promouvoir ses produits sucrés.

 

D’autres marques surfent sur le Dy January

Sur leurs comptes Tweeter, les marques Volvic et Evian du groupe Danone s’associent également à l’initiative #DryJanuary sous la forme de jeux concours sur les réseaux sociaux.

https://twitter.com/Volvic_fr/status/1212750393991544834?s=20

Crédits photos : Coca-Cola, Evian, Volvic



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*