#LesVraiesQuestions : la grande consultation de Vrai

banniere vrai

Pionnière de la vente de yaourts biologiques en GMS, Vrai (marque du groupe Triballat Noyal) a été détrônée en fin d’année dernière de sa place de leader du marché par son plus jeune concurrent Les 2 Vaches, la marque de Danone. Pourtant, le marché est plutôt dynamique, surtout sur le bio et Vrai n’a donc pas l’intention de baisser les bras.

Une consultation de tous les acteurs

« En 1995 déjà, on s’interrogeait sur l’avenir de notre alimentation. Comment consommer mieux ? Comment développer une agriculture plus respectueuse de l’environnement ? Comment donner aux producteurs les moyens de faire mieux  ? Toutes ces questions nous ont amené à créer Vrai » indique la marque sur son site.

Se remettre en question, ça n’est jamais facile pour une marque, Vrai a donc décidé d’y associer toutes les parties prenantes : producteurs, distributeurs, ONGs, employés et surtout les clients, afin de les rapprocher et de s’enrichir de leurs apports. La marque incite même à participer « ceux qui ne nous connaissent pas, ceux qui ne nous aiment pas« .

Cette approche communautaire, mise en place avec l’agence Uzful, s’est matérialisée par le lancement d’un site internet, LesVraiesQuestions.com.

Sur ce site, chacun peut poser des questions jusqu’au 31 juillet. Ensuite, du 1er août au 30 novembre, Vrai indique : « nous construirons avec vous, avec eux, ce que nous appelons les vraies réponses. Nous rassemblerons les informations nécessaires, nous débattrons, nous rendrons explicite ce qui doit l’être. »

Les questions sont très diverses et les internautes peuvent « Voter pour »

Les réponses aux questions seront dévoilées début décembre et la marque s’engage à ce qu’elles soient « claires, publiques et à la hauteur de [nos] attentes. »

Cette large consultation fait écho à celles lancées par La Marque des Consommateurs (ou C’est Qui le Patron) qui a complètement co-construit avec les consommateurs tous les produits de la marque. Face au succès rencontré par ces initiatives et le souhait de plus transparence de la chaîne alimentaire, nul doute que de nombreuses marques s’y essaieront aussi.

Crédits: Vrai



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*