Un mois, une marque : Pink Lady

Logo

C’est l’histoire d’une pomme pas comme les autres. Facilement repérable dans les étals de fruits et légumes avec son sticker en forme de cœur, elle a su conquérir le cœur des petits comme des grands avec ses arômes fruités, floraux et épicés. Retour sur la saga de cette pomme belle à croquer !

Il était une fois la Pink…

Si les pommes Pink Lady sont produites en France, c’est en Australie qu’on constate que les prémices de cette variété. Un groupe de producteurs et de pépiniériste de retour de voyage, ramenèrent cet arbre pour le planter en 1994.

À l’origine, la Pink Lady est issue d’un croisement naturel entre deux pommes : la Golden Delicious et la Lady Williams. En dégustant ce fruit, on peut y retrouver les grands arômes suivants: vert, épicé, fruité et floral ! Je vous invite à faire le test en fermant les yeux et en croquant à pleine dent.

La Pink Lady est produite en France dans le Val de Loire, le Sud-Est et le Sud-Ouest, régions reconnues pour la qualité des sols et une période d’ensoleillement important afin que les fruits puissent développer une belle couleur. D’autres terroirs de production sont également adaptés à l’épanouissement de la pomme, en Italie (Sud Tyrol et Emilie Romagne) et Espagne (Catalogne).

La pomme passe 7 mois sur l’arbre avant d’être cueillie à maturité. Elles sont triées sans gaspillage selon un cahier des charges exigeant et spécifique afin de garantir une qualité certaine.

Une des forces de Pink Lady, c’est la mobilisation des producteurs et pépiniéristes. Au total, c’est plus de 660 producteurs français qui travaillent chaque jour pour garantir la qualité de ces pommes. Les producteurs s’engagent dans une production responsable en partageant une charte autour des 3 piliers que sont l’économie, l’environnement et le social.

Depuis la fin des années 90, l’ensemble des différents acteurs de la filière (metteurs en marché, pépiniéristes et producteurs) sont rassemblés au sein de l’Association Pink Lady qui chaperonne la qualité de la production et met en valeur la variété sur le Vieux Continent.

…qui a tout d’une Lady!

Véritable star des étals de fruits et légumes, il s’agit de la 3ème pomme la plus connue après la Golden et la Gala. Et cela se voit auprès des consommateurs car elle recueille près de 95% des suffrages en termes de notoriété assistée.

65% à 70% des pommes récoltées partent dans les étals de fruits. Les plus petites pommes sont commercialisées à destination des enfants et ces fruits, dont la taille est adaptée à la main et à la bouche de l’enfant, représentent près de 20% de la production. Certaines sont cuisinées et transformées en jus, compote. Tropicana a par exemple développé une référence de jus des pomme Pink Lady. Enfin, les pommes abîmées sont utilisées pour l’alimentation animale ou la fabrication de compost.

Pink Lady est également engagée dans une démarche sociétale. Sans les abeilles, les pommes n’existeraient pas, et c’est pourquoi Pink Lady Europe a déployé le programme Bee Pink, un programme de formation destiné à tous les agriculteurs pour les sensibiliser à la protection des abeilles. En travaillant en partenariat avec des apiculteurs, les pomiculteurs s’assurent d’une bonne pollinisation qui permet de favoriser la floraison des vergers.

Pink Lady s’engage dans une démarche de développement durable vertueuse afin de réduire l’utilisation de l’eau. Par exemple, la marque s’engage à réguler la consommation d’eau utilisée dans les vergers grâce à des sondes d’humidité couplées à des techniques d’arrosage telle que le goutte à goutte. Ainsi, les pomiculteurs contrôlent son utilisation en veillant à ne fournir que la quantité d’eau nécessaire au développement de l’arbre et du fruit.

De plus, la marque au cœur rose a créé le Pink Lab pour soutenir ses producteurs dans une production durable grâce à la science et au progrès. Au total, l’association investit dans 5 domaines de recherche et développement : la protection naturelle des cultures, la gestion raisonnée de l’eau, l’amélioration de la qualité des sols, l’intelligence artificielle, l’optimisation de la conservation. L’objectif annoncé est de soutenir 10 projets d’ici 2021.

Pink Lady s’appuie sur l’engagement des 800 producteurs que comptabilisera la marque dans peu de temps mais aussi sur ses consommateurs qui choisiront une pomme pour son goût mais aussi pour l’empreinte que la marque laisse sur son environnement.

JEU-CONCOURS

Ce mois-ci, Pink Lady vous fait gagner 3 colis comprenant chacun des produits de la marque.

Pour tenter de remporter l’un de ces lots, répondez à la question suivante en commentaire :

Comment s’appellent les pommes destinées aux enfants ?

Les 3 personnes tirées au sort (par l’outil random.org) parmi les réponses exactes ou les 3 personnes ayant les réponses les plus proches de la valeur exacte seront désignées comme gagnants et recevront chacune un lot.

Le jeu est réservé aux personnes majeures résidant en France métropolitaine et se termine le 30 Avril 2021 à minuit.

Un merci particulier aux équipes Pink Lady pour leur collaboration.

Si vous aussi vous souhaitez partager la saga de votre marque, contactez nous par mail à contact[@]marketing-pgc.com.




Il y a 13 commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. Nathan Gailly

    Bravo à Elisabeth, Samuel et Flore qui ont remporté le tirage au sort et ont été contactés par mail. Les lots vous seront envoyés directement par Pink Lady.


Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.