Danone s’invite chez les Grecs avec Oikos

logo-danone

Depuis 2017, Nestlé est le seul acteur sur le marché des yaourts à la grecque (hors MDD). Son premier lancement a été « le Yaourt à la grecque sur lit de fraises ». Entre temps la gamme s’est développée, de nouvelles recettes mais également un nouveau nom de marque « Yaos » ont vu le jour. Grâce à son quasi monopole, la marque a bénéficié d’une progression record de 29,7% (en valeur) en 2018 (Le JdD 2019).

Danone entre dans la danse cette année, avec le lancement de la gamme Oikos (qui signifie patrimoine en grec ancien), disponible auparavant dans d’autres pays comme le Canada ou la Belgique, la marque se veut plus gourmande et premium que son concurrent à travers ses 5 nouvelles recettes.

  • Oikos tri-couche (Ananas et Fruits de la Passion, Figue et Pomme Cannelle)  (PMC : 1,69€)

  • Oikos bi-couche (Café Gourmand, Myrtille Exquise, Banane Caramélisée) (PMC : 1,59€)

Vendus par lots de 2 (vs 4 pour Yaos), les produits Oikos et Yaos ont un Nutriscore identique de C.

Crédits Photos : Danone,  Nestlé




Il y a 2 commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. Hervé

    Bon, je viens d’en acheter.
    Ca a l’air super bon vu depuis l’emballage avec des morceaux de banane caramélisés en quantité.
    J’ai eu beau chercher à la « dégustation » ce n’est pas du tout comme sur la photo!

  2. Corinne Bessis

    Bonjour Quentin,

    Merci de votre article très bien documenté
    Je m’interroge sur plusieurs aspects.
    Quel est le facteur qui explique la progression incroyable de Nestlé sur le YALG à votre avis ?
    S’est-elle poursuivie en 2019 à votre connaissance ?
    Comment fonctionne la gamme hyper gourmande de Oïkos ?
    Merci d’avance


Laisser un commentaire

*