Naomi, l’appli cashback de la famille Mulliez

naomi bannière

Récemment et discrètement, l’Association Familiale Mulliez a lancé une application mobile inédite de cashback : Naomi. Le principe est simple : chacun des achats chez les marques partenaires est rétribué sous forme de cashback sur le compte Naomi. 2% des dépenses sont ainsi directement créditées sur l’application, sans frais et de manière sécurisée. Ce cagnotte se fait de façon automatique : le client donnant accès à ses comptes à l’application, Naomi détecte automatiquement les paiements aux enseignes partenaires.

A partir de 10€ disponibles sur la cagnotte, le consommateur a la possibilité de transformer la cagnotte sous forme de bons d’achat valable chez les partenaires ou de le déposer directement le montant sur son compte en banque. Mi-mars, au moment où la France se confinait, Naomi proposait aussi de faire don de ses récompenses à une association association au choix (notamment les Hôpitaux de Paris) et est même allé plus loin en doublant la rétribution des clients durant un mois. 

Le cashback, une pratique en vogue

Pratique courante et très répandue aux Etats-Unis et au Canada, le cashback a commencé à se généraliser en France à partir des années 2010, grâce à l’explosion des sites e-commerce. Véritable outil de promotion pour les annonceurs, il est utilisé comme levier performant pour l’acquisition de nouveaux clients et une importante fidélisation de ceux-ci.

 

Avec cette application, l’Association Familiale Mulliez signe ici son rapprochement avec la génération Z. Afin de toucher cette cible, Naomi n’hésite pas à adopter les codes des plus jeunes consommateurs : un design s’inspirant de la tendance gaming, une identité visuelle percutante avec l’utilisation de pictogrammes et de GIF mais aussi la présence du tutoiement. En résumé, tout est soigneusement pensé pour toucher cette nouvelle génération.  

Naomi, vecteur commun du groupe nordiste

A la tête de ce lancement, on retrouve l’Association Familiale Mulliez, qui regroupe plus d’une vingtaine des plus belles enseignes françaises tels que Décathlon, Leroy Merlin, Auchan, KiabiL’application est une rare initiative globale au sein du groupe, chaque enseigne ayant plutôt l’habitude d’avoir des programmes de fidélités et des réseaux de distributions bien différents. Seuls les crédits à la consommation en magasin liaient jusqu’ici les enseignes du groupe grâce à la banque Oney, propriété de la BPCE et de Auchan Holding.

Les enseignes partenaires de Naomi sont nombreuses et d’autres noms se sont récemment ajoutés à la liste comme le pure player sportif Alltricks ou l’assurance connectée Luko :

Ces dernières années, de nombreuses initiatives de mutualisation ont vu le jour avec par exemple des corners Boulanger chez Auchan ou Leroy Merlin. De plus, depuis mi-avril, différents hypermarchés Auchan accueillent un corner Décathlon afin de satisfaire les besoins des clients, alors que les magasins sportifs étaient fermés durant le confinement. 

Nul doute que les enseignes de la famille Mulliez ont encore un large potentiel de développement en mutualisant leurs forces à l’heure ou le commerce en France subit une passe difficile.

Crédit Photo : Naomi.cash



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*