Emballages : les français pas toujours emballés

en tete emballage

La tendance est claire, les français sont de plus en plus sensibles à la cause environnementale, et en magasin cela passe en partie par les emballages. Même si un léger retour en arrière des préoccupations s’est ressenti pendant la crise Covid, l’emballage reste un élément à part entière pris en compte au cours de l’acte d’achat comme l’a montré la récente étude d’OpinionWay pour Alkemics

L’utilité principale de l’emballage selon les personnes interrogées est bien entendue de protéger le produit mais le sondage révèle également que les français sont moins méfiants et considèrent de moins en moins ces supports comme des outils marketing.

L’emballage, un frein à l’achat?

41% des français ont déjà refusé d’acheter un produit parce qu’il était trop emballé. Le top 3 des catégories de produits les plus pointés du doigt sont les plats préparés, les biscuits/ gâteaux/confiseries et les produits hygiène/beauté.

Face à ce constat, l’institut de sondage a alors interrogé le même échantillon sur ses préférences actuelles en terme d’emballage et ses ambitions dans l’avenir.

Malgré le fait que les ambitions des consommateurs soient moins fortes suite à la crise de la Covid, on remarque néanmoins que pour toutes les catégories de produits (exceptés la boucherie/charcuterie), les français souhaitent davantage d’emballages totalement recyclables. L’engouement pour les contenants réutilisables est également en hausse sur toutes les catégories même si celui-ci ne concerne encore qu’une frange de la population.

Selon les catégories de produits, les aspects pris en compte ne sont pas les mêmes : la composition de l’emballage, le bio, le coût… voici ici quelques exemples sélectionnés par l’institut de sondage.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*