Le supermarché, nouveau territoire de tri selon Danone

Recycleur bouteille

S’il y a bien un sujet qui a été abordé pendant le confinement, c’est celui de l’environnement et la prise de conscience des Français. En effet, 77% de la population considère que cette crise sanitaire est l’occasion de mener une politique ambitieuse de transition écologique (sondage Yougov), et 68% veulent adopter un comportement plus éco-responsable.

La nouvelle notion de « Société à Mission »

Le monde des entreprises n’est pas en reste : nombreuses furent celles qui ont communiqué quant à leur stratégie de long terme sur l’environnement. Parmi celles-ci : Danone, avec son CEO et porte-drapeau Emmanuel Faber qui a proclamé le groupe « société à mission », qualité qui prévoit de fixer des objectifs sociaux et environnementaux concrets, inscrits dans les résultats annuels de l’entreprise. Ceci afin de se doter d’une « gouvernance qui gravera dans le marbre l’ADN de Danone et sa mission d’apporter la santé par l’alimentation au plus grand nombre » (article du Parisien)

Parmi les mesures concrètes concernant la préservation de l’environnement, la firme se fixe l’objectif de réduire l’impact dû à ses emballages en passant par « 100% recyclable, réutilisable ou compostable d’ici 2025 ». Cela s’est déjà illustré notamment par le lancement en juillet dernier de la 1e bouteille sans étiquette Evian en circuit CHD (site corporate), ou encore le test du 1e distributeur de yaourt en vrac en magasin (article de Marketing PGC).

https://twitter.com/evianFrance/status/1280894491965231104

Le premier Recycleur de bouteilles Danone

Depuis peu, c’est une nouvelle étape que Danone vient de franchir pour communiquer au consommateur cet engagement environnemental. La firme a en effet souhaité être encore présente dans son espace de courses – plus seulement en linéaire mais dès l’entrée magasin – en proposant son nouveau service de tri et de recyclage : le recycleur de bouteilles Danone.

Recycleur de bouteille Danone à l’entrée du Monoprix Les Halles (Paris 1).

Présent notamment dans les magasins parisiens tels que les Monoprix ou encore La Grande Epicerie de Paris, le recycleur de Danone donne au consommateur le choix de sa récompense : un bon de réduction à valoir sur un futur achat de produits de la firme, ou bien un don à l’association du Secours Populaire Français. Concrètement, le consommateur se place devant la machine, scanne le code-barre d’une ou plusieurs bouteilles – en bon état – Danone Waters (Badoit, Volvic, Evian, Salvetat…) et appuie sur le bouton jaune (don associatif) ou vert (bon d’achat) selon ses souhaits.

Des machines de tri de plus en plus présentes

Cette machine, produite par la société Lemon Tri, n’est pas la première du genre. En effet, Danone Waters a déjà fait appel à ce genre de procédé lors de précédentes opérations pour promouvoir son partenariat Evian x Kusmi Tea… Mais d’autres entreprises y ont également recours telles que Cristalline qui, depuis 2015, fait collecter ses bouteilles sur les parkings des hypermarchés Auchan, Cora ou encore Leclerc grâce à son Ecobox (site corporate), en échange de bons de réductions offerts par le distributeur.

Mais là où d’autres marques s’implantent dans des lieux déjà exploités par certaines marques (parkings donc mais aussi restaurants, transports, hôtels ou encore bureau), Danone reste donc pionnier sur la présence in-store d’un tel recycleur.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

*